Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sucre

  • Daphné vous apprend quelque chose d'excitant!

    Photo Tito Isa 2.JPG

    Une fois n'est pas coutume,

    La co-voyageuse prend la plume,

    Pour annoncer une bonne nouvelle

    Aux lecteurs les plus fidèles.

    TITO est né, aux détours du marché de Sucre,

    En digne successeur de Norbert le regretté.

    Tito suscite deja l'engouement général,

    Grace à sa fonction d'aboiement vocal!

    Que tout le monde donc se rassure:

    Adieu poisse et mésaventures,

    Tito sera notre porte bonheur

    Et peut etre-celui de tous les voyageurs!

    103_0936.jpg

    103_0933.jpg

     

     

     

     

     

     

  • Evo, Samuel, Manfred et les autres

    La campagne presidentielle bat son plein en Bolivie, plus que deux semaines avant le 1er tour. Et la certitude de la rue: Evo Morales sera réélu. Sa popularite dans les villes ou nous sommes passées est vraiment delirante. En tout cas, il semble avoir pris gout au pouvoir, puisqu'il a meme modifie la constitution, faisant evoluer le mandat presidentiel de 4 à 5 ans et supprimant la periode de carence entre les 2 mandats qui existait jusqu'à present. 

    Quant aux raisons de cet engouement intact, on peine à les trouver. Quand on demande aux gens que nous croisons ce qu'il a fait pour eux au cours des 4 dernières années, la réponse que l'on entend est la suivante :"C'est un campesino -"homme de la campagne"- et un indigène, comme nous".... Euh... mais il y n'a pas une difference entre faire et etre ? Nous réitérons, mais qu'a-t-il fait (et on ne demande pas de ses propres mains!), sans jamais avoir vraiment de réponse satisfaisante.

    En tout cas, nous, ce qu'on a lu dans les journaux, c'est que lors de son intronisation, Evo avait promis "un gobierno sin muertos". Et c'est vrai que tuer des gens, ce n'est pas bien! Jusque-là donc on le suit... Sauf que plus de 70 personnes ont été tuées depuis que Morales est au pouvoir dans des manifestations reprimees par la police ou lors d'affrontements entre pro et anti-Morales, notamment lors de la mise en place de la nouvelle constitution. L'aureole de gloire de Morales n'est en effet pas repartie de maniere égale, les régions de l'ouest étant dites autonomistes lui étant semble-t-il en majorité opposées (voir l'article en lien avec une carte)

    Il est à noter que l'un des thèmes récurrents de la campagne est la sécurité, pas seulement les assassinats, mais aussi les vols qui semblent monnaie courante (ca ne vous rappelle rien ?!). Allez, deux chiffres eclairants sur le pays: 45% de chomage, et presque 100 presidents depuis l'indépendance du pays en 1826 (soit une moyenne inferieure a 2 années par président)... Peut-on s'étonner de l'instabilité et de la pauvreté du pays?? Si l'on y rajoute les problèmes de narcotrafic, voyez le cocktail explosif! D'ailleurs Daphné et moi on a essayé la coca, ici tout le monde la machouille à longueur de journée. Eh bien ce n'est pas bon! (on a meme pas percu ses valeurs énergisantes!)

     

    Au fait, la note fait suite à une manifestation pro-Morales vue à Sucre... Deux jolis "portraits" chopés au passage.

     

    103_0879.jpg

    103_0871.jpg

     

    PS: si certains savent ce que Morales a mis en place depuis qu'il est au pouvoir, les commentaires sont ouverts!!

  • J'aurais aimé...

    Que ce ne soit que des paysages
    (mais certains étaient parmi les plus beaux que je n'ai jamais vus)

    Que ce ne soit que des visages
    (mais beaucoup d'entre eux étaient l'amitié, le partage)

    Que ce ne soit que des photos
    (mais j'aurais beau écrire, décrire, comment traduire certaines images, certains moments ?)

    Je me suis fait tirer mon appareil photo sur la terrasse d'un bar dominant Sucre. L'endroit avait un coté idyllique, dans notre dos, la splendide place de la Recoleta et son couvent franciscain aux cloìtres si reposants, devant nous, la ville blanche etendue, la douce et baroque Sucre. Il aura suffit d'une mini-diversion et surtout de la confiance dans le lieu...

    2500 photos envolées... et malheureusement aucune sauvegarde pour toutes les photos d'Amerique du Sud (mea culpa...)
    Comment dire? je suis triste.