Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Insondable douleur

Un vieux texte mais qui me semble d'une triste actualité

La guerre écroule les temples, les piliers

Colonnes qui s’envolent en fumée

La guerre acère toutes les plaies,

Malade à mort, l’homme mal aimé

Tue ses frères sans relâche, ah la mitraille !

Pas de cœur, plus de mal

La peur lentement ronge les âmes face à l’armée de fous, tyrans fatals,

Roulement de tambours, cris de cymbales,

Ils tueront sans conscience lourds d’on ne sait quelle rage

Pour eux, l’être importe peu, monde incolore

Foule, amalgame,

Tirer dans le tas, gribouillis de Mars

Des râles, encore des râles

Douleurs

Et pour finir

Couper les Ailes, Pourfendre l’Air

Commentaires

  • Oui c'est malheureusement d'actualité.

Les commentaires sont fermés.